Comment bénéficiez d’une assiette riche en énergie, vitamines et minéraux ?

Comment bénéficiez d’une assiette santé riche en énergie,vitamines et minéraux ?

L’homme ne cesse d’évoluer même au niveau des méthodes de préparation , nos repas ont considérablement changés.

Nos ancêtres mangeaient principalement des aliments crus, alors qu’on ait aujourd’hui dans une ère qui prône l’excès de cuisson avec des températures pouvant atteindre plus de 200 degrés .imgres

De nos jours nous utilisons le Four à une haute température, barbecue et  la casserole qui va faire bouillir vos aliments à une très haute température. Cette évolution a pour but de faciliter la vie du consommateur.

Nous qui achetons ces produits d’usage courant pour que ça aille vite, pour que nos journées si stressantes ne soient pas perturbées d’avantages. Bref on se facilite la vie, bien entendu, mais prend-on alors soin de notre assiette ?

Absolument pas !

Nous manquons d’énergie. Et la preuve est là :  au quotidien, en voyant les gens fatigués dès le réveil, les personnes complètement épuisées par une journée de travail et des enfants reclus qui ne courent plus dans la nature comme avant… La nature nous fournit tout ce dont nous avons besoin pour vivre avec vitalité et énergie et pourtant, nous gâchons tout.

Quel gâchis vous ne trouvez pas ?

En consommant des fruits et des légumes crus, nous absorbons également l’énergie de ces consommables. Chaque aliment qui pousse dans la terre est vivant, il est gorgé d’une énergie telle que nous avons la nôtre également. En savourant une carotte crue, une pomme à peine cueillie ou un chou-fleur encore enrobé de ses feuilles vertes, nous puisons aussi la vitalité dont nous avons besoin. Et croyez-moi, c’est avec plaisir que la nature nous offre cette chaleur positive.

Que se passe-t-il en cuisant nos aliments ?

Plus nous cuisons nos aliments longtemps et à haute température, plus nous les détruisons :

  • A partir de 50 degrés, certaines enzymes indispensables sont détruites
  • A partir de 60 degrés, la vitamine C est totalement détruite
  • A partir de 80-90 degrés, les vitamines B et E sont détruites
  • A partir de 100 degrés, précipitation des sels minéraux, rendus non assimilables
  • Au-delà de 120 degrés, destruction de pratiquement toutes les vitamines.images

Quelle méthode adapter alors ?

Voici les  cuissons recommandées pour conserver un maximum de nutriments et donc une vitalité et une énergie indispensable

  • La cuisson à basse température
  • La cuisson à vapeur douce
  • La cuisson à l’étouffée

Enfin, n’oubliez pas que pour bénéficier d’une assiette santé riche en énergie, vitamines, minéraux et oligo-élément, il est recommandé d’ajouter des graines germées. Le processus de germination permet d’augmenter le potentiel  énergétique du végétal

Vous avez aimé cet article? Laissez nous vos commentaires ci-dessous en utilisant votre Facebook

Comments are closed.

Translate »